Le BCLR doit tutoyer les sommets

Article de Presse du Républicain Lorrain, sur la reprise de l’équipe NM3

(photo : Gael Tremsal, la recrue et Pierre Homatter, entraineur de l’équipe)

Pierre Homatter entame sa deuxième saison comme entraîneur au sein du club de basket de Longwy/ Rehon, une première saison qui a comblé l’entourage du club avec au final une belle quatrième place, ponctuée d’une seule défaite à domicile dans les conditions que l’on connait.

Pierre, quel regard portez vous au regard de la poule, avec des équipes inédites comme Escaudain le premier visiteur à Bassompierre, Guise, Charleville Mézieres 2, Saint Quentin 2, Margny,  Neuilly sur Marne, Cambrai, Dourges, Charenton, le derby contre le Metz BC et Saint Maur seule formation que vous avez rencontré la saison dernière.
Cette poule est une petite surprise pour nous, on ne s’attendait pas à partir dans le Nord. Cela représente plus de 5500 Kilomètres, ce qui est énorme. D’un point de vu sportif, ça sera la découverte. Il y a de la qualité dans les effectifs, des incertitudes sur les équipes réserves de NM1 (Charleville Mézières et Saint Quentin) : Est-ce que des joueurs de N1 vont doubler les week-ends?
Dans tous les cas, les déplacements vont êtres compliqués, dans des salles que j’imagine chaude.
Cette saison, vous n’allez pas vous contenter du maintien au vu de l’effectif; tous les joueurs présents au club ont re-signé, et avec l’apport de Gaël Tremsal transfuge du Metz BC, la formation longovicienne semble avoir fière allure.
Je pense que l’objectif est de faire aussi bien, voir mieux que l’an dernier. Les jeunes joueurs de l’équipe et ceux qui découvraient la NM3 ont pu engranger de l’expérience. Nous avions perdu beaucoup de match à l’extérieur de peu, il faut réussir à gommer cela. Le petit bémol, est la perte de Jonathan Putz qui nous a annoncé au début du mois son envie de mettre entre parenthèse le basket.
Repartir avec l’équipe qui a fini 4e du dernier championnat était un souhait de ma part, pour pouvoir travailler dans la continuité, avec un groupe sérieux sur le terrain et qui vit bien en dehors.
L’apport de Gaël Tremsal est un plus pour notre effectif. Il nous apporte beaucoup dans le jeu sans ballon, et comble un déficit physique sur les postes extérieurs, avec un état d’esprit collectif.
Le club aimerait retrouver la NM2, c’est sur. Mais ce n’est pas une obsession. Nous avons à souhait de prendre du plaisir, de produire du beau jeu à Bassompierre et d’y rester invaincu.
Pour vous et d’après la composition de la poule, quel est votre favori pour la montée ?
D’un point de vu comptable, Cambrai a fini 2e de sa poule la saison dernière. Cela en fait un des favori pour moi.
Saint-Maur a changé d’entraineur  et peut être ambitieux car l’effectif était de qualité la saison dernière.
Quels sont les atouts longoviciens ?
Notre force l’an dernier, était le collectif. Nous avions évidemment un trio offensif (Mdivani, Smail et Rigaux) régulier, mais tous les joueurs apportaient leur pièce à l’édifice.
Le but est de chercher et de mettre en valeur le joueur qui est dans un bon jour.

 

L’équipe: Théo, Mathias et Gérôme Toscano, Mdivani, Rigaux, Smail, Gaertner, Venturelli, Tremsal, Halaouate. Coach: Pierre Homatter
C.C