Dourges braque Longwy

Longwy tombe pour la première fois à domicile

Les longoviciens peuvent se mordre les doigts; après une entame catastrophique, et une fin de partie chaotique, ces derniers sont tombés pour la première fois de la saison à domicile, face il est vrai à une formation joueuse et appliquée. Dourges se régalait d’entrée par Bleyart qui avec trois paniers consécutifs perforait la meilleure défense du championnat; Hazebrouck insistait dans la défense gruyère locale et après trois petites minutes, les visiteurs caracolaient en tête: 2-10; seul Tremsal avait trouvé la cible pour le BCLR. La rentrée de Mdivani s’avérait bénéfique avec quatre points en moins d’une minute (8-10); mais sous l’impulsion de Rokicki, Dourges reléguait Longwy à huit longueurs à la fin du premier quart temps (11-19). Les joueurs du Pas de Calais profitaient des faiblesse offensives longoviciennes pour doubler la mise (13-27); M Toscano réveillait la salle en alignant deux paniers à trois points, mais Hazebrouck avait la réponse (18-30). Gaertner avec un doublé au delà de la ligne fatidique ramenaient les locaux dans la partie avant la pause, ces derniers ne comptant que trois unités de retard.
Dés l’entame de la seconde mi-temps, Mdivani rétablissait l’équilibre (34-34); et avec un missile de Smail, Longwy prenait pour la première fois l’avantage dans la partie. Tremsal et Mdivani trouvaient le cercle, imité par M Toscano à trois points et Dourges encaissait un « 12-2 » en moins de trois minutes: 46-37. Tremsal maintenait l’écart (48-38), mais Dourges restait en vie avec deux paniers primés de Okana, Longwy virait en tête à dix minutes du coup de sifflet final (61-55). La victoire semblait proche, mais le BCLR pointait aux abonnés absents encaissant un « 0-6″ en une minute et voyait les visiteurs revenir sur leur talons (61-61); Rigaux donnait un dernier avantage au BCLR (63-61); puis 71 partout avec la rentrée de Mdivani à 1’35 » du buzzer. La fin de partie était insoutenable et avec les sorties conjuguées de Smail et Mdivani sanctionnés par un arbitrage incohérent, les longoviciens tombaient malgré les efforts de Rigaux en fin de partie. C. C

BC Longwy/ Rehon- Dourges 71-74 Mi-temps: 31-34 (11-19, 20-15, 30-19, 10-19) Arbitres: MM Achddou et Phalip. Salle Bassompierre. Spectateurs: 300.

BC Longwy/ Rehon: M Toscano 13, Smail 12, Tremsal 11, Rigaux 11 puis Mdivani 15, Gaertner 7, T Toscan 1, Halaouate, R Hartert, Louppe. Tirs à trois points: M Toscano 3, gaertner 2, Tremsal 1, Smail 1. LF: 10/15 (Mdivani 5/5). Fautes: 24 ( Smail 5°-39°), (Mdivani 5°- 39°)
Dourges: Rockicki 14, Bleyart 10, Hazebroucq 9, Dekuster 8, Samaké 3 puis Rachid 14, Okawa 8, Zougar 8, Da Costa. Tirs à trois points: Okana 2, Dekuster 1,, Hazevbroucq 1. LF: 21/32 (Rachid 4/4). Fautes: 20.

Réactions des entraîneurs:
Pierre Homatter (entraîneur du BC Longwy/ Rehon):  » par manque d’implication collectif en début de rencontre, nous sommes passés au travers; et alors que nous menions de onze points, tout le monde s’est arrêté de jouer pensant que la victoire était acquise ».

Guillaume Bayard (entraîneur de Dourges): « une bonne entame de match avec une défense longovicienne certainement pas à la hauteur de sa réputation, et avec beaucoup d’envie, nous avons fini par faire tomber Longwy ».

Leave a Reply