Longwy méconnaissable

Article de presse du Républicain Lorrain (01/10/18), sur la défaite de notre équipe première à Neuilly sur Marne

Face à la rigueur défensive de Neuilly, les longoviciens n’ont jamais trouvé la solution

Une organisation parisienne totalement défaillante, une rencontre retardée de quinze minutes, une table de marque confiée à deux gamins du club, un panneau des « 24 » qui n’a jamais affiché la moindre seconde, un arbitrage incohérent, tels étaient ce samedi les ingrédients de la recette basket. Mais de toute évidence, il ne faut pas ce réfugier derrière ces arguments pour trouver des excuses à la défaite subi par les joueurs du BCLR, cette dernière due à une maladresse notoire et une défense beaucoup trop laxiste. Ces derniers avaient pourtant bien commencé la partie, Smail et Mdivani avaient permis aux visiteurs de doubler la mise (4-8), mais Laplace remettait les Nocéens à égalité avant que Moundo Messi la plaque tournante de la formation parisienne ne donne l’avantage pour la première fois aux locaux, facilité il est vrai par la maladresse visiteuse aux tirs; Longwy prenait un petit éclat avec à la clé un « 8-0 ». En début de second quart temps, Smail et Venturelli tentaient de minimiser l’écart ((15-12), mais ce diable de Moundo Messi se déchaînait (12 points dans le quart temps) pour permettre à Neuilly de virer en tête à la pause avec un pécule de quatre points.
A la reprise, avec le même cinq de départ pour Longwy, Tremsal scorait au delà de la ligne, mais par Vanony et Laplace, Longwy concédait un nouveau « 8-0 », avec un score de 34-25. Longwy ne parvenait pas à trouver ses marques, et à dix minutes du terme l’écart n’était seulement que de deux points ( 43-41). M Toscano égalisait et Smail donnait l’avantage aux lorrains (43-46); mais Soares de Souza avec cinq points d’affilée remettait Neuilly sur de bons rails. Restait alors cinq minutes à jouer, Longwy n’était plus dans la course; le diamètre des paniers semblaient insuffisants pour des visiteurs empruntés, et avec deux réussites au delà de la ligne fatidique en fin de rencontre par Aunay et Marchal (les deux seules d’ailleurs), Neuilly sur Marne le promu s’offrait Longwy et la place de leader unique. C. C

Neuilly sur Marne- BC Longwy/ Rehon 67- 54 Mi- temps: 26-22 (12-8, 14-14, 17-19, 24-13) Arbitres: MM Selimovic et Fraizy. Gymnase Henri Deglane. Spectateurs: 30
Neuilly sur Marne: Laplace 12, Konaté 8, Auvray 7, Soares de Souza 7, Vanony 4 puis Moundo Missi 23, Marchal 3, Maréchaux 2, Palin 1, Menga- Waku. Tirs à trois points: Auvray 1, Marchal 1. LF: 14/19 (Moundo Missi: 10/12). Fautes: 17.
BC Longwy/ Rehon: Smail 14, Mdivani 8, Tremsal 7, Gaertner 6, T Toscno puis M Toscano 9, Venturelli 7, Halaouate 2, G Toscano 1. Tirs à trois points: Smail 2, Gaertner 2, M Toscano 1, Venturelli 1, Tremsal 1. LF: 11/14. Halaouate, Venturelli, Smail 2/2. Fautes: 22

Leave a Reply