LA BELLE VICTOIRE SUR METZ EN PHOTOS

 

 

 

 

Basket : Longwy a eu chaud

Dominateur pendant trente minutes, le BC Longwy-Réhon a failli tomber dans le piège messin, samedi.
Par C. C. – 17 févr. 2020 à 05:00 – Temps de lecture : 3 min
|  | Vu 73 fois
Longwy a fini par maîtriser Metz. Photo RL /Gilles WIRTZ

 

Les Messins démarraient la partie tambour battant avec, sur la première montée de balle, un panier primé de Pons et, dans la foulée, une réalisation de Bouallégue (0-5) ; les deux seuls paniers d’ailleurs dans le jeu lors du premier quart-temps pour les visiteurs.

Et avec deux paniers de Gaertner et un au-delà de l’arc de Pavlovic, Longwy s’installait en tête : 7-5 (5e ). Gaertner insistait avec un panier de funambule et cédait sa place à Boudard qui, avec sept points au compteur en moins de quatre minutes, repoussait les joueurs d’Anthony Tomba à plus de dix unités après dix minutes de jeu.

Hartert, à son tour, faisait fructifier le score, pour doubler la mise (22-11). Mais deux paniers assassins au-delà de la ligne fatidique, de Pons et Pivati, voyaient les Mosellans revenir sur les talons des locaux (22-17). Hartert, à lui seul, maintenait Longwy en tête. À la pause, l’écart était conséquent (+12).

À la reprise, Baibet rivalisait d’adresse, imité par Gaertner (39-30). Le Metz BC était alors sanctionné d’une quatrième faute d’équipe, après seulement trois minutes, mais résistait, malgré les accélérations de Smail et de Gaertner (15 points à eux deux dans le quart-temps). À dix minutes du terme, le BCLR menait très logiquement de quinze unités (55-40). Longwy semblait s’envoler vers une facile victoire, mais la défense messine dressait subitement les barbelés pour empêcher les Longoviciens d’accéder au cercle.

La physionomie de la partie changeait complètement. Boudard manquait deux tirs, par Boyaval et Baibet. Les Messins revenaient sous la barre des dix ponts 56-47 (35e ). Ce même joueur remettait les visiteurs dans la partie (57-53). Et avec deux lancers réussis sur quatre tentés, Bouallègue climatisait une salle surchauffée (57-55) à 1’20 » du terme. Les Longoviciens n’ont jamais trouvé le chemin du cercle dans les dix dernières minutes, Igakpelila et Smail assuraient une difficile victoire aux lancers francs (7/9) dans les dernières minutes pour obtenir un succès laborieux dans la course au maintien.

Les réactions

Kevin Lewandowski (entraîneur du BC Longwy/Réhon)  : « Une victoire précieuse dans la course au maintien, avec un arbitrage incohérent pour les deux formations. Et malgré la grosse pression des Messins en fin de rencontre, nous sommes parvenus à préserver le score. »

Anthony Tomba (entraîneur du Metz BC)  : « Deux mauvaises entames en début de chaque quart-temps nous ont certainement privés d’un meilleur résultat et de nombreuses fautes d’inattention ne nous ont pas permis de créer un exploit à Longwy. »

LE CLASSEMENT DE NATIONALE 3

BC LONGWY/REHON – METZ BC : 63-57

Salle Bassompierre. Spectateurs : 400. Les quarts-temps : 20-9, 14-17, 21-14, 8-17. Arbitres : MM Mancini et Bar. BC LONGWY/REHON : Gaertner 16, Ignakpelila 7, M Toscano 3, Pavolvic 3, Halaouate 1 puis Smail 15, Boudard 10, Hartert 8, T Toscano, Venturelli. Tirs à trois points : Gaertner 1, Boudard 1, Smail 1, Pavlovic 1. LF : 17/25 (Ignakpelila 3/3). Fautes : 18. METZ BC : Pivati 12, Pons 8, Bouallégue 7, Messi Fouda 5, Boyaval 5 puis Baibet 11, Soubrouillard 6, Libert 2, Guerra 1, Rotariu. Tirs à trois points : Pons 2, Pivati 2, Boyaval 1. LF : 10/15 (Bouallégue 5/7). Fautes : 22 (Boyaval (5°-38°).

 

Leave a Reply